Une semaine avec le père du Tiki

Cet hiver, Sylvain Maurin “Momo” pour les intimes, nous a fait le grand plaisir de quitter sa belle Camargue pour se joindre à nous à Tarifa. 

Moment magnifiquement bien choisi pour profiter de quelques bonnes sessions sur nos Tiki. Aussi, cette rencontre nous a permis d’en apprendre un peu plus sur la genèse de cette jolie planche de bois. Le Tiki c’est quoi ?  D’où vient-il ?  Le tiki c’est pour qui ou pourquoi ? 

On vous dit tout ! 

Depuis 2016, et de manière presque confidentielle, le tiki progresse petit à petit dans le paysage du kitesurf, démontrant qu’il a parfaitement qu’il y a non seulement sa place mais porte avec lui un tout un style et une nouvelle dimension à la pratique du kitesurf. 

Avec la tendance actuelle du tout technologique à base de matériaux composites de pointe, là où le kite foil par exemple, s’apparente à la formule 1 du kitesurf. 

Le Tiki est un joli contre-pied exécuté avec simplicité qui rend une âme aux planches de kitesurf, ici oubliez les mots tels que SLS, X-Perf, ou matériaux spéciaux comme le carbone 

Mais “juste” ou presque du bois sous les pieds et de l’expérience. 

Sylvain Maurin en Tiki Kitesurf a

L'origine du TIKI

Imaginé par Sylvain Maurin en 2012, le Tiki s’inspire largement des premières planches de surf polynésiennes qui remontent à la nuit des temps. La plus ancienne retrouvée actuellement date du XIVe Siècle.
Les planches s’appelaient alors Alaïa ou Olo pour les plus grands modèles. Ces planches, étaient directement taillées dans des troncs d’arbre et imprégnées par la suite d’huile de coco.

Origine de l'Alaïa planche de surf
Alaïa en Koa Tree
Semaine de Tiki Kitesurf avec Sylvain Maurin
Tiki Kitesurf
L’idée de Sylvain était de créer une planche, non pas de surf, mais de kitesurf, avec un objectif net de confort en navigation. En partant d’un Alaïa de 270 cm, le premier prototype à vu le jour en avril 2013. Histoire de confronter l’objet à la critique du public. Il a été emmené par Sylvain lors d’un événement coorganisé avec Takoon à Beauduc. Le proto est passé sans arrêt sous les pieds des kitesurfeurs présents pendant l’évènement qui à duré 3 jours. C’est à peu près là que Sylvain a compris que l’objet avait de l’avenir. Avant que le premier Tiki ne sorte sous une production de séries, il a fallu attendre un accord commercial et le premier modèle de série fût produit en 2016 par Takoon. Depuis lors, il existe une belle communauté de copeaux* présente sur facebook sous le nom Tiki Mafia qui ne cesse de grandir. La communauté sert également de base de donnée pratique pour la construction des Tiki Home-Made. Quant à Sylvain, Il collabore maintenant depuis 4 ans avec Patrick André Shaper de la marque Flywar dont l’atelier est basé près d’Avignon en France. L’objectif étant le développement de nouveaux Tiki, toujours plus beaux et performants.
Sylvain Maurin et Patrick André Shaper Flywar

*Copeaux : nominatif affectueux que se donnent les pratiquants du Tiki. Contraction entre Copains et Poteaux = Copeaux.

Une belle semaine de partages autour du kitesurf

Nous avons passé une très belle semaine avec Sylvain.  Il faut dire que, comme d’habitude, Tarifa nous à offert des conditions idéales avec un moment de bascule entre Poniente et Levante, ce qui nous à permis d’aller naviguer sur différents spots, de Los Lances à Valdevaqueros en passant par Getares ou Caños de Meca.

On à découvert chez Momo un sacré personnage, un super navigateur. Ne vous fiez pas à son air d’ours des mers, une fois le Tiki sous les pieds ce bonhomme, il file contre le vent comme un catamaran de dernière génération, il faut s’accrocher pour le suivre.  Et puis aussi, une grande générosité, dans ce qu’il transmet, autant sur l’eau que sur terre. 

Merci Momo

D'où vient le nom Tiki ?

“En 2014, le mot tiki est sorti la première fois de la bouche d’un garçon de 12 ans qui était à notre table. J’étais en train de chercher le nom, et pendant que les idées fusaient entre nous, le jeune valentin nous a sorti ” et pourquoi vous ne l’appelleriez pas Tiki ?” Je me suis arrêté de parler, je lui ai fait répéter sa suggestion. Et aussitôt, j’ai dit à tout le monde ” Voilà comment il va s’appeler !!

Sylvain

Et la glisse dans tout ça ?

C’est bien là tout l’intérêt du Tiki, la glisse et rien que la glisse votre honneur “je le jure!”

Outil remarquable dans du ligh wind grâce à la portance, et aimant tout autant les grands souffles, le tiki possède une capacité à remonter au vent qui est exceptionnelle. Il permet de voyager sur les spots sans se fatiguer tout en vous permettant de profiter du décor qui s’offre à vous.  De l’amplitude et de la légèreté, c’est comme celà que l’on peu décrire la sensation prise sous les pieds. 

Il permet de prendre des vagues même toutes petites avec une grande facilité, d’en ressentir le planning et de taquiner la houle tout près du bord.  Tout ces avantages en font une très belle alternative au Kite foil.

Le Tiki, Facile à apprendre ?

Carrément oui !!!

Le Tiki est un outil excellent pour apprendre le kitesurf strapless, il pardonne les erreurs de placement de pieds là ou un surf plus petit vous laisse dans l’eau. Ainsi, Le feeling naturel qu’il offre permet de se concentrer d’avantage sur le pilotage du kite. 

C’est d’ailleurs, ces raisons qui nous ont amenées à proposer des cours de tiki dans notre école de kitesurf et nous le proposons même en première base pour ceux et celles qui souhaitent s’initier au kitesurf strapless

“Le plus difficile avec le Tiki, ce n’est pas de monter dessus mais d’en redescendre.”

Caractéristiques

Le bois qui semble maintenant faire l’unanimité pour sa conception est le Paulownia, ou arbre impérial qui offre au tiki un comportement souple tout en étant réactif, aussi, il a l’avantage de ne pas véritablement craindre l’eau et d’être léger. Pour autant, il n’est pas rare de voir d’autres essences utilisées pour des Tiki Home-made, tout doit être essayé.

Les dimensions du Tiki sont généralement comprises entre 210 à 235 cm suivant le programme recherché, il est possible de lui donner des formes de nose, rails et tails différents suivant qu’on veuille plutôt en faire un spécialiste du vent léger, de vitesse ou de vagues. 

Les inconvénients ?

Évidemment, le premier que l’on peut évoquer est directement lié à sa taille, tout le monde n’a pas forcément un véhicule qui lui permet de rejoindre son spot de kitesurf favori avec une planche qui dépasse les 2 mètres.

Le deuxième inconvénient, est un peu plus vicieux, sournois, je dirais même. Le plus grand danger après avoir goûté au Tiki, c’est de laisser presque totalement à l’abandon toutes nos autres planches. 

– NEWSLETTER MATOS –

– Rejoignez-nous –

– Partager –

Facebook
Twitter
LinkedIn
école de kitesurf Tarifa
MATOS TARIFA Kite School
Scan the code