Les Belges du Bout du monde à Tarifa

Adrien Joveneau et les Belges du bout du monde partent à la découverte de Tarifa, une petite ville dans le vent tout au bout de l’Europe. Rencontre avec Mathieu Soyeur qui y a créé, depuis quelques années maintenant, son école de kitesurf : Matos Tarifa.

On vous embarque à Tarifa en Andalousie pour découvrir ce spot mondial des sports nautiques, mais pas seulement. Tarifa, c’est aussi une culture, une histoire. Tarifa, ville du vent, nichée en plein cœur du Parc Naturel Del Estrecho.

Tarifa, Capitale mondiale du Kitesurf 

Impossible pour Adrien Joveneau de passer à côté de l’occasion de découvrir le kitesurf, un sport en pleine progression depuis une vingtaine d’années, qui offre une sensation de liberté totale sur un fond d’adrénaline bien présente.

Nous profiterons de notre rencontre sur la plage de Los Lances, juste à côté de Tarifa, pour une initiation au pilotage et au contrôle du kite.

Adrien, excellent élève, a même eu l’occasion de découvrir les premières sensations de puissance d’une aile lors d’un bodydrag en tandem avec Mathieu.

Entre le Levante et le Poniente, les deux fameux vents qui font vivre Tarifa, Mathieu a ouvert son école depuis trois ans, après son départ de la Belgique pour faire de sa passion un métier.

Vivre ses rêves, ajuster la voilure pour aller plus loin sans perdre ses racines.

Adrien Joveneau les belges du bout du monde à Tarifa

Un pas dans l'histoire de Tarifa avec Manu

Manu, un ami de Mathieu, nous attend sur les remparts de la vieille ville de Tarifa. C’est un ancien pilote de ligne qui s’est également établi à Tarifa et qui est passionné par son histoire.

Nous profiterons d’un moment sous un soleil de fin de journée, avec une vue sur les côtes africaines, pour en apprendre plus sur son passé.

Son nom donné par le Tarik Tarif ibn Malik en 710 lors de la conquête Ibérique. 
Et sa reprise par les Castillan en 1292.
Un pas après l’autre dans l’histoire de cette ville du bout de l’Europe jusqu’à nos jours où elle est devenue le royaume des kitesurfeurs, des planches à voile et puis généralement des amoureux du vents et de la mer.  

Les Belges du bout du monde à Tarifa avec Matos école de kitesurf
Histoire de Tarifa Andalousie

Les Richesses du Détroit de Gibraltar

Pieds marins ou pas, on ne pouvait manquer l’occasion de partir en pleine mer à la rencontre de l’une des incroyables richesses qu’offre le détroit de Gibraltar.

Mathieu est passionné depuis son enfance par la vie marine, ce monde du silence si bien nommé auquel nous prêtons trop peu d’attention.

La rencontre de l’océan Atlantique et de la mer Méditerranée, entre l’Europe et l’Afrique, offre une biodiversité unique. C’est un lieu de migration, de reproduction et de chasse qui permet de se rendre compte des liaisons uniques entre les espèces et surtout de leurs fragilités.
A la découvertes des mammifères marin du détroit de Gibraltar ou nous pouvons y croiser des Cachalots, des Orques, des Baleines pilotes, des dauphins qui ne sont ici que les affleurant d’une surface qui déborde de vie en ses profondeurs. 

Queue de Cachalot
Mammifères marins Tarifa
Cachalot en mer Méditéranée Tariufa

De Baelo Claudia Bolonia à Tarifa

Toujours un pas dans l’histoire remontant à l’époque Romaine, fondée au IIème siècle avant J-C, nous pouvons actuellement profiter des vestiges d’une ancienne cité romaine nommée Baelo Claudia, à deux pas de Tarifa, accolée à la plage de Bolonia. 
Protégée par les massifs montagneux, la cité de Baelo Claudia à été l’un des principaux premiers ports permettant les échanges avec la ville de Tanger. 

Prise de hauteur avec la fameuse dune de la plage de Bolonia, une sorte de dune du Pilat andalouse, avant de partir en randonnée avec Alberto, un ami, lui aussi instructeur mais aussi guide de montagne, qui connaît sur le bout des doigts le parc naturel qui entoure Tarifa. Ce sera l’occasion, avec lui, de découvrir une ancienne carrière d’extraction de pierre perdue en pleine nature, ayant servi à la construction de la cité de Baelo Claudia.

Dune de Bolonia Tarifa
Dune de Bolonia Tarifa

La Garganta, Association Gastronomique

L’Andalousie, c’est aussi mille saveurs, des histoires de cuisine, une culture du goût et des bonnes choses !

La Garganta, située dans le santuario de la Luz avec l’équipe des Belges du bout du monde, était le lieu rêvé pour leur faire découvrir ces goûts des cuisines traditionnelles et y passer un moment de qualité. La Garganta est une association gastronomique familiale gérée par Lola, un lieu unique et agréable, offrant une cuisine sans artifices, entièrement au feu de bois.

La Garganta Tarifa
La Garanta association gastronomique Tarifa

Un final à dos de cheval Andalous

Surprise d’Adrien Joveneau pour Mathieu, permettant de clôturer en beauté cet épisode des Belges du bout du monde à Tarifa. Une balade à dos de cheval andalou sur la plage de Tarifa, nous profiterons de ce moment magique pour échanger de nombreux sourires complices et sceller ces moments de partage vrai.
Pour ma part j’ai pris beaucoup de plaisir à faire découvrir Tarifa à toute l’équipe, une très belle expériences.

Randonnée à Cheval Plage Tarifa
Les belges du bout du monde à Tarifa

A bientôt à Tarifa
Mat

Open chat
1
Scan the code
Salut,
Comment puis-je vous aider ?